Jeu des sept erreurs

Je suis en train de préparer un cours à destination des étudiants de dernière année, en option informatique, de l’Ecole Centrale de Nantes sur le thème des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication. Je suis donc amené à parcourir de nouveau les différents ouvrages dont je dispose sur le sujet.

Et quelle ne fut pas ma surprise, il y a quelques minutes, de me retrouver devant un passage vu quelques jours plus tôt, dans un autre livre.

Les blogs : une réponse au problème de la surinformation
Il est communément admis que nous sommes surinformés, c’est à dire que nous croulons sous une quantité très importante d’informations. La difficulté n’est donc plus de trouver les informations, mais de les authentifier, les hiérarchiser afin de déceler celles qui sont importantes et crédibles.

Et, quelques lignes plus loin :
Bien entendu, cela n’enlève rien à la qualité de la source d’information que peut constituer un journal ou une chaîne de télévision. Les blogs constituent juste un complément, une source alternative qui peut parfois dénoter avec le discours ambiant ou être très performante sur des sujets peu couverts par les medias.

in Les Blogs – Nouveau média pour tous (pages 76-77), par Benoît Desavoye, Christophe Ducamp, Xavier de Mazenod, Xavier Moissant, M2 Editions, mars 2005

Une réponse au problème de la surinformation
Il est communément admis que nous sommes surinformés, c’est-à-dire que nous croulons sous une quantité très importante d’informations. La difficulté n’est donc plus de trouver les informations, mais de les authentifier puis de les hiérarchiser afin de déceler celles qui sont importantes et crédibles.

Et, quelques lignes plus loin :
Bien entendu, cela n’enlève rien à la qualité de la source d’information que peut constituer un journal, une télévision, et. Mais les blogs peuvent se montrer très performants sur des sujets peu ou mal couverts par les medias.

in Blogs pour les pros (page 9-10), par Loïc Le Meur et Laurence Beauvais, Dunod, novembre 2005

11 thoughts on “Jeu des sept erreurs

  1. Très belle découverte. Certains doivent déjà être en train de préparer un communiqué officiel bidon habituel du genre “nous venons de découvrir qu’un de nos jeunes collaborateurs stagiaire a malencontreusement…”, suivi d’une conclusion de type “notre sens de l’éthique ne peut cautionner… nous regrettons vivement… nos sincères excuses…”. Inutile de s’affoler : ces baudruches hypocrites ne seront jamais poursuivies pour contrefaçon. Bah.

  2. Je t’ai aussi répondu au même endroit, et par e-mail. Fin de l’incident. La seule chose positive, c’est qu’apparemment mon orthographe tient la route même quand je suis bourré.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s