Le Mont du Sud, de Pocket Chocolate

Couverture du Mont du Sud, par Pocket ChocolateZhiqiang est un jeune adulte chinois qui n’arrive pas à se plier aux contraintes de rentabilité et d’efficacité que beaucoup d’entreprises ont pour seule ligne de mire. Alors il se trouve contraint de démissionner de son énième job. Un peu perdu, il tombe par hasard sur l’annonce pour un grand concours de photographies. Une coïncidence qui réveille en lui son rêve d’enfant de devenir photographe professionnel. Il avait d’ailleurs promis à son amie de jeunesse de se rendre avec elle au Mont du Sud, un lieu magique où des souhaits sincères peuvent se réaliser, endroit qu’il désire désormais immortaliser. En retournant sur les traces de ses rêves passés, Zhiqiang se redécouvre. Une trame cousue de fil blanc qui passerait totalement inaperçue si elle n’était pas mise en images par Pocket Chocolate. L’auteur dépeint des personnages et des décors absolument magnifiques : on ne peut qu’être bouche bée devant chacune des planches du jeune artiste chinois.

Un beau conte asiatique, entre tradition et modernité, carcan social et aspiration à la réalisation de soi. Dommage, toutefois, que le dénouement soit expédié si rapidement.

Le Mont du Sud, par Pocket Chocolate
Récit complet en un tome
Genre : recherche de soi
À partir de 14 ans
Éditeur : Xiao Pan

Mon avis : Pourquoi pas ?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s