Eloge de la Faiblesse, d’Alexandre Jollien

Alexandre Jollien est né avec le cordon ombilical enroulé autour du cou. Il a résulté de cette asphyxie initiale un handicap important. De fait, le jeune garçon a passé plus de dix-sept ans dans un établissement pour personnes infirmes cérébrales. Il a toutefois réussi à transcender les difficultés qui sont les siennes : il a étudié dans une école de commerce et s’est ensuite tourné vers la philosophie. Il a publié en 2000 un petit bouquin passionnant dont je conseille vivement la lecture : Eloge de la Faiblesse. Dans cet ouvrage présenté sous la forme d’une discussion socratique, Alexandre Jollien témoigne de son parcours, de la vie en institution, de sa plongée dans le monde extérieur, de sa découverte des philosophes, … Un livre à méditer.

Extrait :

Alexandre : Je dis simplement qu’il faut tout mettre en oeuvre pour parvenir à tirer profit, même de la situation la plus destructrice. J’insiste sur les épreuves parce que celles-ci restent inévitables. Rien ne sert de discourir, d’épiloguer des heures durant sur la souffrance. Il faut trouver des moyens pour l’éliminer et, si on ne le peut pas, l’accepter, lui donner sens.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s