La Mère des Victoires, de Enrique Fernández

Couverture de La Mère des VictoiresC’est en regardant les sélections BD des Utopiales que je m’étais rendu compte que je lisais peu de bandes dessinées de science-fiction françaises. Celle-ci fait donc exception. Et s’avère être une lecture très hétéroclite : certaines très bonnes idées (à l’instar de la narration qui se partage sur deux événements mis en parallèle lorsque le persnnage principal, Raijuro, décide de s’attaquer à un blindé à coup de katana), quelques planches fort bien découpées… et aussi des éléments un peu moins réussis, à l’instar de certains visages ou des gouttes d’expression dessinées sur les véhicules militaires (comme si l’équipage faisait entièrement corps avec eux). Restent une intrigue bien menée, des personnages au fort caractère et un trait très reconnaissable (l’auteur a auparavant signé une belle adaptation du Magicien d’Oz) qu’on n’imaginait pas convenir aussi bien à une oeuvre d'”action”. Un agréable divertissement de début d’année.

La Mère des Victoires, par Enrique Fernández
One-shot
Genre : science-fiction
À partir de 15 ans
Éditeur : Delcourt
Collection Neopolis

Mon avis : Recommandé

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s