Pen Dragon T.2, de Mika

Couverture du deuxième tome de Pen Dragon de MikaVoici enfin la suite de ce shônen manga à la française, dans la droite lignée d’un Dragon Ball. Le jeune Pen ne cesse de tomber de Charybde en Scylla. Dans le premier tome, après avoir malencontreusement tué un dragon blanc, il était chassé de son village et atteint par une malédiction. Et alors que le sort semblait le condamner à une triste fin, un vieillard dénommé Merilun lui venait en aide. Problème : dans ce deuxième volume, Pen se fait dérober la X-Kalibur, l’épée ultime qui était en possession de son sauveur. Il doit donc partir à sa recherche et retrouver le bandit Oud qui l’a dérobée. Heureusement, en chemin, il va faire la connaissance d’une jeune femme plus forte qu’il n’y paraît.

Aventures et rebondissement continuent de s’enchaîner à un rythme effréné. Certains retournements de situation paraissent téléphonés, mais le défaut est généralement inhérent au genre. Plus embêtant : certains dialogues manquent de naturel (à l’instar de quelques-uns des échanges entre Pen et Merilun). Ces réserves formulées, force est de constater que Pen Dragon se lit avec beaucoup de plaisir. Les dessins de Mika sont efficaces et gagnent en assurance au fil des chapitres. La série a de sérieux atouts pour devenir le Naruto français. À suivre avec beaucoup d’attention !

Pen Dragon T.1, par Mika
Série (en cours) : deux tomes pour le moment
Genre : aventure
À partir de 13 ans
Éditeur : Shogun

Mon avis : Recommandé

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s