Micro à PRUN

Interview radio – My Web Generation sur la pédagogie numérique

My Web Generation est une émission radio dédiée aux sciences et technologies de l’information et de la communication, et à leur impact dans la société. Elle est diffusée chaque jeudi sur PRUN’ (92 FM à Nantes, ou accessible en ligne). J’ai eu le plaisir d’être invité à l’émission du 26 janvier 2012, sur le thème “la pédagogie numérique et les nouveaux outils d’apprentissage”, animée par Mathieu le Gac et Simon Robic. Je partageais le plateau avec Christian Colin, responsable du Centre d’Appui aux Pratiques d’Enseignement (CAPE) de l’École des Mines de Nantes.

Quelques jours avant, Apple venait de faire des annonces fortes en direction du secteur de l’enseignement : d’une part, le lancement d’une application dédiée iTunesU pour mieux mettre en valeur les programmes éducatifs, d’autre part la sortie de iBooks Author pour la création – entre autres – de manuels interactifs (ce même logiciel qui nous a permis de faire paraître notre BD Workaholic sur l’iBookStore en un temps record). L’actualité fournissait ainsi une belle matière à débat : Apple s’apprête-t-il à remporter le marché de l’éducation ? Que va modifier l’arrivée des tablettes numériques dans les salles de cours ? Comment les dispositifs pédagogiques vont-ils intégrer ces nouveaux matériels ?

Autant de questions qui furent au coeur de l’échange et que vous pouvez désormais écouter ci-dessous.

Exposé sur l’utilisation des réseaux sociaux (notamment Twitter) en pédagogie

À l’occasion de la réunion des correspondants TICE des Pays de la Loire de janvier 2012, j’ai été invité à donner un retour d’expérience sur mon utilisation des réseaux sociaux dans un contexte pédagogique. Cela fait maintenant plus de trois ans que je mène différentes expérimentations sur cette thématique, à travers notamment (mais pas uniquement) Twitter. Cet exposé était donc l’occasion de dresser un panorama des expériences menées à l’École Centrale de Nantes, de donner un aperçu des possibilités offertes par Twitter, et surtout de sa mise en oeuvre pratique dans un environnement d’apprentissage. Je vous invite à revoir, ci-dessous, mon intervention. J’y reviens en détails sur l’apport d’un tel dispositif, mais également ses limites et les leçons que nous en avons tirées.

Twitter permet d’aller du message vers une ressource pédagogique (un polycopié, un site de référence, etc.). L’enjeu, désormais, est d’aller de la ressource pédagogique vers les messages des étudiants. C’est ce que je souhaite continuer d’explorer avec Google+ dans le prolongement de mes premières expériences dans le domaine. Puis, dans un second temps, dans le cadre du projet UNIT qui vise à construire un réseau social autour de ressources pédagogiques avec différents niveaux de granularité.